Les 3 différences majeures entre un régime cétogène et paléo

Ecrit par

Quand je parle au tour de moi du régime cétogène et le mode de vie que je suis, l’une des questions les plus courantes qui me soit posée est, “c’est pareil qu’un régime Paléo ?”. Ma réponse habituelle est quelque chose du genre : “c’est comme un régime Paléo mais un peu modifié.” Et je vais généralement pas aller plus loin. Cependant, je pense qu’il est important pour vous d’être en mesure d’identifier les différences entre les deux régimes, non pas parce que l’on est intrinsèquement mieux que l’autre, mais parce que je pense que tout le monde devrait être au courant des options disponibles.

Bien qu’il existe de nombreuses similitudes entre régime paléo et cétogène, il y a au moins trois différences majeures.

1. Paléo n’est pas nécessairement faible en glucides

En théorie, l’idée derrière un régime paléo est de s’appuyer sur notre ancienne façon de manger. La façon dont nos ancêtres ont mangé. Et quand je dis ancêtres, je parle du début de l’humanité. Parce qu’il ya plusieurs milliers d’années, il n’y avait pas des choses telles que les aliments transformés et le sucre n’était pas facilement ou largement accessible. Nos ancêtres n’ont pas mangé ces choses.

Parce que les gens n’avaient pas non plus la possibilité d’aller acheter leur nourriture, ils ont dû le trouver par eux-mêmes. Cela signifiait la chasse et la cueillette. Pour avoir de l’énergie pure, rien n’a plus de valeur que manger de la graisse. Le gras a plus d’énergie par gramme que les glucides ou les protéines. Donc ça voulait dire pour nos ancêtre qu’il fallait trouver et manger des animaux gras. Ainsi, un régime paléo, tout comme un régime cétogène, se concentre sur l’obtention de graisses et de protéines comme une source principale d’énergie. Cependant, la grande différence entre les deux est que le régime paléo n’interdit pas de manger des patates douces, des carottes, d’autres tubercules et légumes-racines. Ces légumes particuliers s’inscrivent complètement dans le cadre paléo, mais ils doivent être évités dans un régime cétogène.

Le régime paléo se concentre sur une habitude nutritionnelle ancienne. L’objectif du régime cétogène est de maintenir le niveau d’insuline très bas et le niveau des cétones très élevé. Ainsi, il est nécessaire d’éviter les aliments comme les pommes de terre et autres aliments riches en glucides.

2. Le régime paléo n’est pas nécessairement riche en gras

Le Paléo, dans sa forme la plus pure, est riche en graisses. Cependant, comme la communauté du paléo continue de croître et de changer, la liste des aliments acceptables aussi change. Un des problèmes avec un mouvement alimentaire aussi populaire que le paléo est que personne ne le possède. Puisque personne ne le possède, n’importe qui peut faire des changements et des modifications. Nous trouvons donc des actions similaires dans la communauté du paléo. Certains défendeurs du paléo n’aiment pas l’idée de manger des aliments riches en graisses. D’autres sont en fait des végétariens.

Donc, juste parce que quelqu’un suit le régime paléo ne signifie pas nécessairement qu’ils sont “pure” paléo. Nous trouvons dorénavant plusieurs version du régime paléo. Et certains nee sont pas nécessairement riche en produit gras.

3. Les produits laitiers

Les défendeurs du paléo portent une attention particulière aux produits laitiers. Pour eux, nos ancêtres n’avaient pas accès à ces produits transformés. Le lait de vache était typiquement consommé que par les veaux. Donc, ils ne consommaient pas ce lait car cela pouvait empêcher le bétail de grandir. Les produits laitiers en tant qu’industrie est un événement relativement récent. Certains défendeurs du paléo argumenteront sur les problèmes diététiques associés à la consommation des produits laitiers. Le régime cétogène cependant est plus tolérant. Pour nous, les produits laitiers sont un excellent moyen d’ajouter de la graisse à votre alimentation. Mais, aucune obligation. Vous pouvez suivre un régime cétogène sans consommer des produits laitiers.

Il y’a énormément de variant du régime Paléo. C’est dingue. Pour le régime cétogène, une seule règle : riche en gras, pauvre en glucides. Si vous suivez cette règle vous êtes sur un régime cétogène, sinon non.

Les tags de l'article :
·
La catégorie de l'article :
Etudes

Commentaires

  • Je pense que vous mélangez tout … Ce n’est pas de votre faute, et comme vous le dites si bien, l’alimentation paléo est victime de son succès. On y trouve tout et n’importe quoi, un peu comme l’interprétation de la bible. Chacun y va de sa “sauce” pour se definir paléo. La seule différence fondamentale entre le régime cétogène et lalimentation paléo est la présence des laitages dans le cétogène. Et au vu des dégâts que l’industrie du lait fait sur notre organisme, j’ai choisis le paléo comme alimentation. Hormis ce petit grand détails ces 2 alimentations sont identiques.

    Frédéric 12 février 2018 2:15 Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu